Berlinale 2013 – Quote of the Day: Juliette Binoche

J’ai la nostalgie de Dreyer, de Tarkovski, je ne me remets de leur mort, et en France nous avons la chance d’avoir Bruno Dumont, quelqu’un qui sait filmer le tout dans le rien.

Juliette Binoche, à propos du film Camille Claudel 1915 présenté en compétition officielle, réalisé par Bruno Dumont et racontant 3 jours de la vie de Camille Claudel dans l’asile psychiatrique où elle a été internée de force pendant 29 ans.

Nous ne pouvons que lui donner raison: ce film est vraiment rien… et c’est à peu près tout le commentaire que l’on peut en faire…
MaB

© j:mag Tous droits réservés

Advertisements

About malik berkati

Rédacteur en chef j:mag

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: