Berlinale 2014 – Quote of the day: Yannis Economides sur la crise

Ce film ne parle de la crise financière mais de la crise de manière générale, celle de la civilisation occidentale. Et la Grèce se retrouve au beau milieu de cette crise générale. La civilisation occidentale est en pleine décadence. Elle pourrit. Tout y est vénal, tout le monde est prêt à vendre n’importe quoi. Nous sommes dans la crise des valeurs occidentales.

Yannis Economides, réalisateur du film To Mikro Psari (Stratos pour l’international) en compétition. Critique à lire ici.

 

Malik Berkati, Berlin

© j:mag Tous droits réservés

Advertisements

About malik berkati

Rédacteur en chef j:mag

2 comments

  1. Pingback: Pourquoi il ne faut (presque) jamais sortir avant la fin d’un film | j:mag

  2. Pingback: Hellas Filmbox Berlin – Encore un festival dans la capitale allemande! | j:mag

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: