Convention (IV) de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre

Ce texte est le traité original adopté le 12 août 1949 et entré en vigueur le 21 octobre 1950. Il est consultable et téléchargeable en français et anglais sur le site de l‘OMPI (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle).

Pourquoi rappeler ce texte alors qu’il est quotidiennement d’actualité dans ce monde qui en même temps qu’il se rétrécit monte les uns contre les autres, que ce soit au niveau national comme au niveau international.
Peut-être parce que l’injustice étatique née des horreurs perpétrées en Europe au 20è siècle qui se perpétue dans le 21è sans l’ombre d’un espoir de sortie nous fait assister sidérés à un énième massacre dans cette région du monde qui se saigne à vif depuis 66 ans.

Qui est garant de cette Convention?  Genève?  Le CICR? La Confédération helvétique?  Les membres de l’Organisation des Nations si peu unies?
Si on en croit nos yeux et les images et les informations qui nous parviennent depuis des décennies, personne.
Et si nous, citoyens de ce monde en étions les seuls garants et le rappelions à nos gouvernements respectifs? Pour ce faire, lisons-la et brandissons-la comme dernier étendard d’humanité.

Malik Berkati

© j:mag  Tous droits réservés

Advertisements

About malik berkati

Rédacteur en chef j:mag

One comment

  1. Pingback: Convention de Genève relative au statut des réfugiés | j:mag

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: