Swag in Berlin…

Ce n’est pas en Harley Davidson qu’il vous faudra arpenter les rues de la capitale allemande, mais à vélo et là, casque vissé sur la tête, vous ne craindrez plus personne.

De Berlin, Michael Lanza

Fini les U et S-Bahn bondés, le vélo est roi dans la ville, avec d’innombrables pistes cyclables et parcs à traverser pendant des heures. Le terrain de jeu étant relativement plat, cet argument massue devrait encourager les plus flémards à privilégier un bon coup de pédales pour se déplacer. On trouve des modèles qui vont de la petite reine post ère DDR aux versions nettement plus tendances qui feront se retourner de jalousie plus d’un passant. Hé oui, car dans une Berlin aux allures un tantinet bobo-écolo-alternative-punk 2.0, on est beaucoup plus swag au volant d’un vélo Schindelhauer que d’une Porsche.

De Prenzlauerberg, en passant par les incontournables sites d’Unter der Linden, en remontant au Görlitzerpark avant de replonger sur Potsdamerplatz et traverser le Tiergarten, on se dit que la ville est grande, mais les kilomètres de bitume se parcourent assez aisément et quasi sans stress. Les automobilistes sont respectueux des cyclistes, ce qui peut paraître surprenant quand on est ni du coin ni scandinave.

On profite de l’été indien pour filer donc à Berlin et voir la ville rougir de plaisir.

© Michael Lanza

© Michael Lanza – Piste cyclable à la Porte de Brandenbourg

 

Se la jouer écolo-bobo-chic à Berlin :

© Michael Lanza

© Michael Lanza

Hôtel 25 Hours Bikini (Budapesterstrasse 41 / Charlottenburg). Un sans faute pour cet hôtel où l’on se sent à la maison, mais en mieux encore. Bar et restaurant lounge au dernier étage avec une magnifique vue sur la ville, au bord du Tiergarten. Hamacs à la réception et foultitude d’espaces qui donnent envie de se détendre. L’hôtel est situé à quelques minutes de la Savignyplatz et ses cafés.

© Michael Lanza – Penderie pour vélo au 25 Hours Hotels Bikini -

© Michael Lanza – Penderie pour vélo au 25 Hours Hotels Bikini –

Fondation Helmut Newton (Jebensstrasse 2 / Charlottenburg). Découvrir les clichés en format XXL de la star des photographes de stars. Newton, lui-même très photogénique, vous plongera dans une atmosphère très classe, mais sobre.

XBergHütte (Methfesselstraße 26 /Kreuzberg). 1 soupe à la courge, une tarte, un café et l’addition. Hors des sentiers battus, et toujours à vélo, une petite halte bienvenue dans cet endroit bucolique niché dans le Viktoriapark. Déco façon « bois vieilli mais ce qu’il faut » et excellente playlist en prime (du moins ce jour-là).

Feischwimmer (Vor dem Schlesischen Tor 2a / Est de Kreuzberg). A quelques mètres de la Spree, le quartier bric-à-brac de Berlin et résolument à la mode. Prendre un verre ou un petit casse-croûte, dans ce resto-bar proche d’une zone aux hangars réhabilités et donnant parfois l’impression d’être squattés, où il n’est pas rare de tomber sur un tournage de clip, de série ou un shooting photo. Expos, soirées et autres événements rendent ce lieu assez vivant. Selon les endroits, le soir venu, l’ambiance est parfois…spéciale.
A quelques mètres de là, au bout de la jetée, vous pourrez louer une petite embarcation chez Bootsverleih.

© Michael Lanza

© Michael Lanza – Freischwimmer

 

Michael Lanza

© j:mag Tous droits réservés

Advertisements

About malik berkati

Rédacteur en chef j:mag

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: