FIFF : 39e édition du Festival International de Films de Femmes

Dans le tourbillon de l’existence

Par Djenana Mujadzic

La 39e édition du Festival International de Films de Femmes qui a eu lieu du 10 au 19 mars 2017 à la Maison des Arts de Créteil a été très attractive et intéressante. Parmi les 2000 œuvres proposées, les programmateurs ont choisi 150 longs, courts et moyens métrages ainsi que des films documentaires venus du monde entier.

Fidèle à ses luttes contre les discriminations en tout genre, le festival a trouvé un équilibre entre féminisme et tendances culturelles. Toujours à la recherche de différents modes de réflexion, la manifestation a mis en évidence le regard féminin sur la société, les engagements sociaux, artistiques et politiques.

Cette année la compétition nous a entraînés dans des eaux tumultueuses d’émotions. Les réalisatrices nous ont apportés des nouvelles du monde, celles qui ne franchissent pas toujours les murs d’interdits mais se faufilent dans les failles. « Avec elles, nous ne laissons pas longtemps les images brûler nos rétines, nous retrouvons vite retrouvé la vue », a souligné Jackie Buet, cofondatrice et directrice de l’événement depuis 1979.

Le festival a cette année rendu hommage à trois icônes du septième art du siècle passé. D’abord à Dorothy Arzner qui a filmé des femmes fortes, volontaires, audacieuses, courageuses, ambitieuses mais solidaires. La Cinémathèque française organise d’ailleurs sa rétrospective du 22 mars au 9 avril. Yanick Bellon qui sera fêtée au Cinéma des 3 Luxembourg les 7,8 et 9 avril. Cinéaste engagée, talentueuse productrice et distributrice, elle fut avant tout une véritable créatrice. Décidée et libre, doté d’un esprit  imaginatif Bellon a fait des œuvres unies, placées dans un jeu des relations polyphoniques. Enfin à Danielle Darrieux qui célèbre cette année ses 100 printemps. Connue depuis les années 30 du 20e siècle, l’actrice a incarné avec brio des rêves d’émancipation féminine. Engagée mais autonome durant la guerre elle est devenue séduisante et drôle, après le conflit mondial. Véritable muse du cinéma alternatif elle a valorisé le vieillissement devant les caméras. Ses changements et métamorphoses ont fait d’elle une digne représentante du féminin contemporain.

La section « Libertés de voir »  a mis au premier plan des photographes et directrices de la photographie qui ont ouvert le regard sur d’autres visions et horizons inconnus. Un autoportrait en 12 films a été réservé à  Nathalie  Richard. Comédienne inspirée, elle a tourné avec Jacques Rivette, Michel Haneke, Olivier Assayas, Cédric Kahn, Marie Vermillard…
Un hommage spécial a été rendu à Nathalie Magnon, pionnière du cyberféminisme, enseignante et auteure.

Prix et récompenses

Aahana Kumra – Lipstick Under my Burkha

Le jury fiction a attribué le Grand Prix à Alankrita Shivastava, cinéaste indienne et auteure de la fiction très inspirée Lipstick Under my Burkha. La réalisatrice a suivi quatre destins de femmes d’une petite ville indienne décidée de s’épanouir et vivre pleinement malgré les interdits. Pascal Cervo, Etienne Labroue, Stéphane Fromentin, Catherine Renault et Anne Villacèque ont donné la Mention spéciale au film israélien de Hadas Ben Aroya People That Are Not Me tandis que Tales of Two Who Dreamt, réalisé par Andrea Bussmann et Nicolas Pereda, a remporté le prix du meilleur long métrage documentaire et le Prix Anna Politkovskaïa. Le prix France TV au féminin est allée à Marie-Eve de Grave pour son film Belle de nuit Griseldis Real, Autoportraits. Le même film a été proclamé  comme le meilleur de la section « Libertés de voir ». Melanie Laleu a obtenu le Prix Ina réalisatrice créative, pour le meilleur court métrage francophone. Le nombreux public a décerné son prix à la coproduction de Suède et du Danemark Sami Blood réalisé par  Amanda Kernell. Le meilleur long métrage documentaire, selon les spectateurs est L’Ecole de la vie de Maïté Albredi, une coproduction entre le Chili, la France et les Pays-Bas.

Djenana Mujadzic, Paris

© j:mag Tous droits réservés

Enregistrer

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: